Quelques notions sur les mutuelles santé

Les mutuelles santé sont des compléments des assurances maladie. Elle sert spécialement à couvrir plusieurs maladies et spécialement, ceux que les assurances maladie ne prennent pas en charge. De nombreuses personnes s’allient déjà à ce type d’assurance pour profiter des offres attrayantes qu’elle offre. Ainsi, dans cet article, nous allons voir les différents termes qui se rapportent à la mutuelle santé.

 

La mutuelle ou la compagnie d’assurance

La mutuelle ou compagnie d’assurance est un organisme complémentaire, qui intervient après remboursement de la Sécurité Sociale. Ainsi, on parle alors de remboursement de deuxième niveau. A cet effet, la compagnie d’assurance va donc procéder à un remboursement complémentaire à celui de la sécurité sociale. Selon les garanties de mutuelle santé que vous avez choisies, la mutuelle peut combler tout ou partie de vos dépenses de frais de santé.
Son adhésion est facultative, bien que très recommandée pour pallier à des remboursements imprévus pouvant vite devenir importants (comme une hospitalisation d’urgence par exemple)

 

L’assurance santé à 100 %

 

Le tarif du remboursement varie pour un complémentaire santé vis-à-vis des différents produits. Il y a des prestations qui sont remboursées à 100 % et d’autres en 150 %, 150 % et même, jusqu’à 500 %. En outre, il arrive qu’un assureur rembourse les frais réels, mais c’est vraiment un cas rare.

Les complémentaires santé qui ont une base de remboursement à 100 % ne vont pas couvrir tous les soins. Au contraire, 100 % veut dire qu’elles vont seulement rembourser la même somme que pour la sécurité sociale. Alors, l’assurance santors va prendre en compte les excédents d’honoraires des médecins. C’est pour cette raison qu’il est mieux de se tourner vers les bonnes assurances pour qu’on puisse être remboursé avec des tarifs normaux les soins effectués.

Les mutuelles santé

C’est sont de sociétés de personnes, à but non lucratif, avec une notion de solidarité entre chaque membre. Ce sont les assurés qui versent des cotisations afin d’avoir les fonds principales.
Donc dans une mutuelle, les membres gouvernants sont élus par les sociétaires. Comme le but de ses mutuelles est non lucratif, tout excédent est soit réparti entre les membres soit mis en réserve.

Elles sont régies par le Code de la mutualité et agissent en complément de la Sécurité Sociale. Si cette dernière est obligatoire, l’adhésion à une mutuelle n’est pas obligatoire, sauf si vous êtes salarié.
Les mutuelles peuvent proposer des contrats santé, prévoyance, retraite.

Un exemple concret pour qu’on puisse bien comprendre

 

Pour un médecin spécialiste, la consultation est de 50 euros. Pour cette prestation, la sécurité sociale va juste rembourser 23 euros en prenant 70 % et 1 euro en guise de cotisation obligatoire forfaitaire. Ainsi, à l’arrivée, on ne sera remboursé qu’à la hauteur de 15,10 euros.

En ce qui concerne l’assurance complémentaire santé, elle prendra les 23 euros comme BRSS ou base de remboursement de la sécurité sociale. Après, il faut multiplier ce prix à 100 %. Ensuite, la mutuelle va enlever la somme correspondant au remboursement de la sécurité sociale, soit 15,10 euros.

En tout alors, l’assurance complémentaire santé et la sécurité sociale vont donner un maximum de 22 euros de remboursement. Pour une visite professionnelle à 50 %, on aura encore une charge de 28 euros.



Laisser un commentaire