Les activités à faire lors d’un séjour sportif en Bolivie

Bolivie

La Bolivie est une contrée qui séduit de nombreux voyageurs grâce à ses beaux paysages et sa richesse culturelle. Elle est aussi un pays apprécié des sportifs pour ses sites impressionnants. En effet, ces lieux permettent aux athlètes et aux aventuriers de s’adonner à une multitude d’activités.

Ils offrent également aux touristes la chance de découvrir le patrimoine remarquable de ce territoire.

Faire une promenade à vélo sur la pittoresque route des Yungas

Une escapade en Bolivie est une opportunité pour les sportifs de se balader sur la route des Yungas. Cette voie de communication de près de 60 km de long est une des pistes les plus dangereuses de la planète. Elle est même surnommée la « route de la mort » par les locaux et les voyageurs. Malgré cette triste appellation, elle attire, tous les ans, de nombreux amateurs de sensation. En entreprenant une randonnée à vélo dans cet endroit, les aventuriers peuvent admirer de magnifiques plantations. Ces dernières produisent généralement divers fruits et du coca, une plante très utilisée par les Boliviens. Les athlètes ont également l’occasion de voir une multitude de croix chrétiennes. Ces objets indiquent les lieux où de terribles accidents se sont déroulés par le passé. En outre, une promenade sur cette route est une opportunité de découvrir la ville de Coroico et d’explorer la forêt amazonienne. Bref, il est indispensable de faire le tour pour ces lieux. Une destination toujours confidentielle, il est préférable d’être accompagné d’un guide local ou d’experts locaux qui connaissent bien les lieux lors de vos voyages et de vos circuits, vous devez le profiter pour vivre une aventure unique, mais attention, visiter la route de Yungas en vélo, c’est pédaler sur dizaines de kilomètres.

Se lancer dans un trek dans le fameux salar d’Uyuni

Un séjour sportif dans cette partie de l’Amérique est une occasion de faire un trek dans le salar d’Uyuni. Cet endroit est l’un des sites touristiques majeurs du territoire. Il est localisé dans les hauts plateaux du sud-ouest. Avec sa superficie de 10 582 km², il est considéré comme le plus grand désert de sel du monde. En explorant ce lieu lors d’un circuit Bolivie en solo, les aventuriers peuvent visiter l’Incahuasi. Ce dernier est une colline abritant des cactus âgés de plusieurs centaines d’années. Il se transforme en île durant la saison des pluies. Il est prisé des routards désirant réaliser des photos remarquables. Les globe-trotters ont aussi la chance d’observer de nombreux animaux. Parmi les espèces enregistrées dans cet endroit, on peut noter l’ouette des Andes et le renard de Magellan. Par ailleurs, un trek dans ce désert est une occasion de séjourner dans un hôtel de sel.

Entreprendre une randonnée dans le parc national Noel Kempff Mercado

Un voyage sportif dans cette contrée d’Amérique est une occasion pour les randonneurs d’explorer le parc Noel Kempff Mercado. Cette immense réserve de 15 234 km² de superficie se trouve dans le nord-est du département de Santa Cruz. Elle est appréciée des botanistes pour sa flore impressionnante. Effectivement, cette aire protégée abrite plus de 4 000 variétés de plantes, dont des orchidées et des passiflores. En faisant un trek dans ce site lors d’un Circuit bolivie en solo, les estivants peuvent admirer une multitude d’oiseaux. Parmi les espèces vivantes dans ce havre de paix, on peut citer le paraba, le toucan et le bato. Les routards ont également la chance d’observer des mammifères tels que le puma, le chien bois et le tapir. Par ailleurs, un trek dans ce parc est une opportunité de voir un boto. Ce dauphin de couleur rose est la source de plusieurs légendes intrigantes.

 



Laisser un commentaire